Liberi.fr
Participer.
Tous les livresForumsBlog de l'équipeÉvénementsAnnuaire de l'autoéditionPetites annoncesSe connecterS'inscrire

Interview : Les Plumes Indépendantes

Publié le 12 juin 2018 à 16h02 • modifié le 16 juin 2018 à 9h12 par Tristan Valure • 338 vues
L'équipe de Liberi a frappé à la porte des Plumes indépendantes, micro à la main, afin d'en savoir un peu plus sur cette association vouée aux auteurs indépendants. Loli Artésia, trésorière de l'association, a volontiers répondu à nos questions...


https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHf0f8ccba3150486370e879ecfc81ad20dc4b692267a56fc6239f1929cb986906.jpg

Peux-tu nous présenter l’équipe à l’origine des Plumes indépendantes ?


Les Plumes Indépendantes ont été fondées par deux auteurs : Erika Boyer et Loli Artésia. Erika Boyer est l'auteur de quatre romans, qui abordent différents sujets (l'homosexualité, l'inceste consenti, etc), tout en tournant toujours autour de la thématique qui l’inspire le plus : l’amour. Pour ma part, je suis l'auteur de deux romans (des parenthèses en huis-clos), d'un recueil de poésie et d'un recueil de nouvelles, paru en mai dernier.
Nous vivons toutes deux dans le Sud-Gironde et notre rencontre a été à l'origine de la naissance des Plumes Indépendantes.

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHe43b35d8e7e991ec91e12426f1650107ffdc1a9fb91d6f60428fc7cde3609149.jpg
Erika Boyer, présidente de l'association

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PH0c4b174592f55c35edd734f03066a6b885323d5bbe58e8ef50805a40773485a3.jpg
Loli Artésia, trésorière de l'association


Les Plumes Indépendantes, c’est quoi ?

C'est une association loi 1901, créée fin novembre 2017. Notre but est de réunir, soutenir et promouvoir les auteurs indépendants ainsi que leur production littéraire et artistique, par la mise en place d’événements à caractère culturel afin de sensibiliser un large public à la littérature indépendante.
Les Plumes Indépendantes souhaitent permettre aux auteurs indépendants d’accéder à une meilleure visibilité, notamment par la création de manifestations culturelles, la représentation des auteurs lors d’événements littéraires, la mise en place de séances de dédicaces et d’ateliers d’écriture.
Actuellement, nous sommes près de 25 adhérents, en seulement six mois d'activité. Un bon début, d'autant que la plupart sont très actifs et font preuve d'idée et d'enthousiasme.

Quelle a été votre réflexion jusqu’à la création de cette association ?

Au départ, nous nous sommes rencontrées dans la perspective de créer une manifestation littéraire dans notre commune, Captieux. Très vite, il nous est apparu que la structure la plus adaptée à notre projet était la création d'une association. Nous sommes toutes deux familières du milieu associatif, et cela faisait longtemps que nous y songions, chacune de notre côté. Nous avons exposé notre projet de salon littéraire au maire de Captieux, que l'idée a immédiatement enthousiasmé. Portées par le soutien de la commune, nous avons décidé de passer le cap. De plus, il s'est avéré rapidement que nous avions bien d'autres idées pour dynamiser l'autoédition !
Nous nous sommes lancées dans l'aventure, un peu à l'aveuglette au début, sans savoir si les auteurs indépendants accepteraient de nous suivre. Nous avons été très surprises en réceptionnant les premières demandes d'adhésion, et en constatant la portée de notre action. Nous nous attendions à intéresser essentiellement des auteurs locaux. Pas du tout ! A ce jour, nos Plumes sont présentes sur l'ensemble du territoire français et même à l'international !

Qu’est-ce que Les Plumes Indépendantes apportent au microcosme de l’autoédition ?

C'est une question qu'il faudrait poser à nos adhérents ! Nous constatons qu'ils se reconnaissent dans ce que nous proposons, et que notre dynamisme les motive à entreprendre de nouvelles choses. Comme si Les Plumes Indépendantes étaient nées au bon moment, apportant, nous l'espérons du moins, une cohésion dont nous avons tous besoin pour faire connaître nos oeuvres.
Nous ne sommes ni des prestataires ni une maison d'édition. Nos adhérents gardent une totale liberté dans tous les domaines de leur vie d'auteur. Nous leur proposons des projets, ils en proposent eux-mêmes. Nous avons ainsi mis en place la Feather Box, nous organisons le salon de Captieux, participons à divers événements. Nous sommes également en train de finaliser notre premier recueil de nouvelles collectif, qui permettra aux lecteurs de découvrir de nouvelles plumes, aux auteurs de partager leur univers littéraire. Nous avons bien d'autres projets à l'étude, qui naîtront progressivement.

Au sujet de votre salon, qu’en espérez-vous ? Pourquoi un auteur indépendant devrait s’y rendre ?


Le 1er Salon des Plumes Indépendantes aura lieu le 30 septembre à Captieux. Il rassemblera de nombreux auteurs indépendants et hybrides, ainsi que différents acteurs de l'autoédition (prestataires, correcteurs, imprimeurs, influenceurs, etc). Nous espérons que le public sera au rendez-vous. Pour cela, nous prévoyons de nombreuses animations ainsi que des ateliers. Rendre le livre ludique et attrayant est essentiel. Nous misons sur une communication la plus large possible.
Il y a bien des raisons qui peuvent pousser un auteur indépendant à nous rejoindre dans cette aventure : participer à une action dynamique, contribuer à son développement, agrandir son réseau professionnel, et bien sûr aller à la rencontre du public. Notre projet est aussi un acte militant, afin que l'auteur indépendant prenne une place plus marquée dans le paysage littéraire français (à ce sujet, je vous renvoie à mon article )

Accepteriez-vous de faire un petit reportage sur l’édition 2018 pour le blog de Liberi afin de susciter des vocations de participation pour la prochaine édition ?

Ce sera avec grand plaisir, et nous remercions Liberi de nous soutenir dans ce projet !

À propos des Feather Box, comment vous est venue cette idée et comment se fait le choix des livres contenus dans la box ?


L'idée est venue d'Erika, qui est elle-même friande des box littéraires. L'idée était de mettre en place une box sur un thème donné, mettant à l'honneur un livre autoédité et proposant de nombreux goodies. Le tout à un prix abordable (20 € pour la box physique frais de port inclus, 5 € pour la box numérique). Nous avons tenté l'expérience et avons été agréablement surprises, car les précommandes ont été nombreuses et les retours élogieux !
Pour ce qui est du choix du livre, nous nous concertons. Les thèmes doivent être variés dans le temps, et c'est ce qui détermine en partie le choix des livres. Bien sûr, l'auteur doit être d'accord pour y participer !

Pour le moment il n’y a qu’une seule Feather Box, à quand les prochaines ?

La Feather Box n°2 vient d'être lancée, sur le thème Frissons. Elle est disponible en physique et numérique en précommande jusqu'à fin juillet. A noter : ceux qui commandent la box physique bénéficient d'une réduction de 2€ sur la box numérique. Les box seront envoyées dans le courant du mois d'octobre.

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PH54ffd5b73092af44d939a062fd545e1408fa2d21508c2f0043fd9c593fdae980.jpg

Un petit mot sur l’avenir ?

Que dire, si ce n'est que nous souhaitons pour notre association une longue vie, riche de rencontres, d'idées, de projets ! L'aventure commence en beauté, à nous de faire en sorte que cela perdure !



Un grand merci à Loli de nous avoir ainsi éclairés sur son association. Je pense qu'à travers ces lignes, vous aurez compris que Les Plumes indépendantes est un beau projet de passionnées qui a (et va encore) grandement aidé à promouvoir le monde des auteurs indépendants. Nous leur souhaitons longue vie avec beaucoup de boites à plumes !

Vous pouvez retrouver les romans d'Erika Boyer, présidente de l'association sur Liberi.

Le site internet de l'association est accessible ici.

Rendez-vous cet automne pour un reportage sur le salon des Plumes Indépendantes...
03 • Partager

Du même auteur.e.

Nous continuons le tour des acteurs engagés du milieu de l'autoédition avec le Club...
Publié le 27 oct. 2018 à 9h13 • modifié par Tristan Valure
01
L'autoédition française dispose d'un salon, de nombreux blogs et associations pour ...
Publié le 24 juil. 2018 à 19h05 • modifié par Tristan Valure
12

Aucune réaction

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour réagir à cet article.

À propos de l'auteur.e.

Chargement.