Liberi.fr
Participer.
Tous les livresForumsBlog de l'équipeÉvénementsAnnuaire de l'autoéditionPetites annoncesSe connecterS'inscrire

Interview : Le salon de l'autoédition

Publié le 25 juin 2018 à 18h57 • modifié le 25 juin 2018 à 20h02 par Tristan Valure • 316 vues
Le microcosme de l'autoédition s'organise et se développe avec elle pour notre plus grande satisfaction. Avec une troisième édition couronnée de succès, le salon de l'autoédition est devenu un incontournable du monde de la littérature indépendante. Nous avons demandé à Céline, membre du bureau de l'association, de nous en dire un peu plus sur cet événement...

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHa8f904a3ef4c0a1e53bfb61b7c4c03ccd059a91afd089d25652494e692cc4f5b.jpg

Le salon de l’autoédition en quelques mots, c’est quoi ?

C’est un défi un peu fou : réunir en une seule journée des auteurs, des professionnels, des lecteurs et des curieux de l’édition indépendante, cette forme émergente de la diffusion des livres et de la littérature contemporaine. On a l’impression que grâce à internet et aux nouvelles technologies chacun détient désormais le pouvoir de s’autopublier ! Notre intuition pour ce salon, c’est justement d’explorer et de mettre en lumière cette nouvelle voie...

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHabef87727097ee022b3d4b16d7fbdade53f27c4c2f6f80e804535c2009c5deee.jpg

Peux-tu nous présenter l’équipe à l’origine du salon de l’autoédition ?

Au départ, c’est l’association Ecriture Plurielle qui s’est lancée dans le challenge. Elle a été fondée en 2015 par une équipe très diverse - enseignants de français, attachée culturelle, coachs, documentalistes, etc, convaincue que maîtriser la langue française, c’est prendre le pouvoir sur sa vie : le fameux pouvoir des mots. Un grand merci à Ghania, Anaïs, Nadine, Christian, Yaya, Mohamed, Christine, Monika, Grazyna, Emmanuel, Najette, Julien, Martine et les adhérents qui ont rêvé le salon avant qu’il n’existe vraiment ! Cela dit, notre association est très souple dans ses activités participatives - à découvrir sur le site : Ecriture Plurielle C’est en cherchant comment fédérer nos adhérents que le salon de l’autoédition nous a paru une évidence. En effet, tout le monde a un livre à écrire (Voire parfois déjà écrit, dans un tiroir...) aujourd’hui : sur un vécu, un talent ou un imaginaire qui n’appartient qu’à lui et qui peut être partagé. Sans oublier les fractures d’espace temps, c’est à dire les transmissions intergénérationnelles qui sont plutôt malmenées actuellement...


Quelle a été votre réflexion jusqu’à la création de ce salon ?


Dans l’association, les parcours des adhérents sont particulièrement divers : entre des auteurs en devenir et élèves en année d’examen, il n’y a que peu de points communs a priori et pourtant, les discussions informelles et inattendues montrent que nous avons beaucoup plus à partager qu’on ne s’imagine habituellement. En créant ce salon, nous étions animés d’un élan particulier : créer les conditions optimales pour de vraies rencontres inattendues, pour des étincelles dans les regards, pour des passions dévoilées et des croisements insoupçonnés. Les aspects techniques de l’autoédition étaient un prétexte pour cette alchimie particulière des conversations détachées de toute intention commerciale ou professionnelle.

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PH3c448899adf39c8a45882b8aaf7ae96c30dbd67a8b0f72d603ac2a8519b6e0eb.jpg
Pour ce troisième opus, le salon se déroulait dans un collège


Comment et pourquoi participer au salon de l’autoédition en tant qu’auteur ?

Les auteurs qui nous rejoignent, édités, hybrides ou indépendants, cherchent une meilleure diffusion de leur livre : comment toucher des lecteurs et du coup, vendre le plus d’exemplaires possible ! Cependant, je pense qu’ils trouvent autre chose sur place : tout d’abord, des contacts avec leurs pairs. Plus de 50 auteurs étaient présents sur l’édition 2017 avec des parcours tous différents. C’est l’occasion de faire le point sur les décisions que chacun a prises dans son parcours d’auteur. Ensuite, une vingtaine de professionnels étaient présents toute la journée, offrant des solutions de la conception à la diffusion du livre. Une bonne part de leurs propositions repose en effet sur la gratuité. C’est notre propos majeur : l’auteur du XXIème siècle n’a plus à investir beaucoup d’argent pour diffuser ses textes ! En revanche, la condition, c’est de bien se connaître soi-même afin de prendre les bonnes décisions (comme quoi, on n’a rien inventé depuis Socrate ;-) ). Enfin, nous invitons également des lecteurs potentiels, soit des chroniqueurs ou bloggeurs, soit des lecteurs de Pierre-Bénite grâce à des actions dans les structures locales, qui ne sont pas forcément au fait des nuances entre édition traditionnelle et autoédition, et tant mieux ! Les échanges n’en sont que plus intéressants.
En résumé, nous donnons aux auteurs participants l’occasion de mieux se connaître, grâce à des interviews, des photos, des échanges, des tables rondes, des confrontations, etc, le tout dans une ambiance empreinte de chaleur et de bienveillance. Nous ne sommes pas là pour juger, mais pour partager.

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PH61ecf4d14b13c6d80afa6307d6fb4436f0df930de15d629bb43f06b966ebf9ff.jpg

Quelques retours sur les éditions précédentes ?

En réalité, la toute première édition a eu lieu en 2016 et s'intitulait “Forum des auteurs” et nous avions 2 auteurs invités : Robert Viel-Glotoff et Frédéric Lavachey - le fils d’Haroun Tazieff. Une trentaine de visiteurs, la plupart adhérents nous ont rendu visite. L’année suivante, en 2017, le concept a évolué vers une meilleure mise en valeur des auteurs de notre association (une vingtaine) et l’invitation de partenaires (une dizaine). Cette année, en 2018, l’impact sur les réseaux sociaux a été nettement amélioré et nous avons touché la France entière ainsi que tous les pays limitrophes : Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Allemagne… Ce SAE#2 - salon de l’autoédition 2018 est exponentiel. En trois ans, l’évolution est énorme, confirme notre intuition de départ et reste 100% indépendante puisque nous avons fonctionné sans subvention.

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHb0cad76d1cca7f2a545c33c77f4eeb571ed42f6f29ffa71741ce6409d14efac5.jpg
L'équipe de L'indé Panda, un autre acteur majeur des auteurs indépendants



Une anecdote sur le salon ?


Comment choisir parmi toutes les anecdotes de cette édition ? Frédéric Jansois nous adresse son ouvrage Pauline Benedict en cadeau depuis la Floride pour soutenir notre action ; un lecteur fait la route depuis Valence pour rencontrer PolJack, son auteur préféré ; Clarisse Vienat retrouve une amie qu’elle n’a pas vue depuis 20 ans, etc… Et en vous intégrant à notre groupe Facebook, vous suivrez tous nos projets en effervescence : le club lecture, le concert Gospel, les mardis de l’autoédition, le comité de rédaction participatif, les émissions radio, les éditions participatives Chrysalivres, etc !
Et côté organisation, nous avons remporté notre marathon, autrement dit, nous avons réussi à boucler en un mois avant l’événement :

• la composition du hors-série n°10 du journal Tout Va Bien dédié à l’autoédition,
• l’impression du n° 4 de l’IndéPanda, un magazine numérique sélectionnant des nouvelles contemporaines lors d’appels à textes anonymés,
• les résultats du Prix Plume d’Ecriture Plurielle et des Indés Awards d’H-Tag.

Plus de 150 nouveautés (2017-2018 !) ont été offertes en cadeau au public et aux participants de la journée. Les délais d’impression et d’acheminement nous ont certes valu quelques cheveux blancs mais nous sommes très fiers de cette extraordinaire générosité qui prouve la vitalité de l’écriture aujourd’hui. Merci à Laurianne du Journal Tout Va Bien, à Emmanuelle de la société Impression de Livre , à Tony et Cécile des Indés Awards et à Chloé chargée de la communication d’avoir parfois empiété sur leurs nuits et week-ends du mois de mai…

D’ailleurs, voici un petit retour en images et vidéos. Vous les trouverez sur notre site, en suivant ce lien.
La bibliothèque va grossir au fur et à mesure de nos ajouts. N’hésitez donc pas à nous envoyer vos photos et vidéos, à l'adresse de notre chargée de communication chloe.bou24@gmail.com !



https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHb75d6f59f99d4a4186a3a40592fbf747838ceefa841bdc298a34d8326b16fbbe.jpg
Céline, notre charmante interlocutrice pour cette interview

https://liberi.fr/asc/public/upload/2018/06/PHb1348686e06e26d5e164606787e9ee3c6720d7e4675f884ac8107c76a9cee00e.jpg
Chloé, responsable de la communication

Un petit mot sur l’avenir ?

Connaissez-vous le Rêve du Dragon ? je dirais que, comme dans ce processus coopératif, l’avenir du Salon dépendra de notre synergie collective et du dynamisme issu de l’édition 2018. L’association Ecriture Plurielle poursuivra son chemin initial : partager le pouvoir des mots le plus largement possible sur son territoire, quels que soit l’âge, le cursus, les compétences, la situation, le désir, etc de ses adhérents. Pour ce qui est du SAE#3 - Lisez : “Salon de l’autoédition 2019”, nous avons une entière confiance dans la créativité et le talent des auteurs, des lecteurs, des collectifs, des associations et des professionnels qui dessinent l’univers extraordinaire de l’édition indépendante ! Même si j’ai été ravie de piloter cette édition, je m’en remettrai aux décisions d’un prochain comité. Notre AG aura lieu le vendredi 22 juin 2018 à 18h. Bienvenue aux amateurs d’indépendance…

Pour finir, je voudrais remercier tout spécialement les bloggeurs d’internet qui participent largement à la diffusion des idées sur l’édition indépendante, et notamment la plateforme Liberi qui nous donne ici l’occasion d’un premier retour sur l’événement. Nous espérons bien sûr que vous rejoindrez le salon pour la prochaine édition et d’ici là, que vous rencontrerez le succès en fédérant des auteurs contemporains.

J'espère qu'à travers ces lignes, une furieuse envie de vous rendre à la prochaine édition vous envahira. Pour ce qui me concerne, j'y serai l'année prochaine ! Un grand merci à Céline de m'avoir aidé à réaliser cette interview.

Vous pouvez trouver les livres de Paul Eric Allegraud (PolJack) sur Liberi.
01 • Partager

Du même auteur.e.

Nous continuons le tour des acteurs engagés du milieu de l'autoédition avec le Club...
Publié le 27 oct. 2018 à 9h13 • modifié par Tristan Valure
01
L'autoédition française dispose d'un salon, de nombreux blogs et associations pour ...
Publié le 24 juil. 2018 à 19h05 • modifié par Tristan Valure
12

Aucune réaction

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour réagir à cet article.

À propos de l'auteur.e.

Chargement.